Les Premiers Vendredis

Les Premiers Vendredis

«Les Premiers Vendredis» est un rendez-vous mensuel de cuisine de rue qui se transforme en un rassemblement populaire sur l’immense terrasse qu’est l’esplanade du stade olympique. Particulièrement interpelés par l’économie sociale et la diversité culturelle, l’équipe des Premiers Vendredis invite des entreprises locales à tous les événements et favorisent l’utilisation de produits locaux, santés et/ou biologiques. Inviter ces artisans, c’est encourager le commerce local, les petites entreprises en démarrage, l’ouverture sur les diversités culturelles et l’intégration de différentes minorités visibles.

Des partenaires importants et locaux aux valeurs de l'événement 

Les Fermes Lufa

Les Fermes Lufa privilégient l’efficacité, la commodité et la création de liens dans les quartiers et les communautés. Leur présence est essentielle au bon développement des Premiers Vendredis, puisque l'un des objectifs des événements est de conscientiser les consommateurs et restaurateurs à acheter et consommer plus intelligemment. (Local, diversifié, organique, santé…etc)

La Coopérative de solidarité Les Valoristes.

Travailler en collaboration avec «Les valoristes» a permis aux Premiers Vendredis d’augmenter la récupération des contenants recyclables et particulièrement de la consigne (tri à la source mieux exécuté). L’objectif de cette collaboration, est également de stimuler la prise de conscience environnementale des festivaliers quant à l’enjeu de la réduction des déchets et d’un recyclage efficace,tout en prenant en compte l’ensemble des acteurs. En s’associant avec cette coopérative, Les Premiers Vendredis a contribué à améliorer les conditions des «valoristes» via une augmentation des revenus (évitant mendicité / activités illégales), mais également en favorisant l’inclusion sociale de ces acteurs souvent marginalisésen « légitimisant » leur activité.

Centraide

Centraide et leur camion bouffe a pour but de donner au grand public un aperçu de la réalité des personnes défavorisées. L’organisation des Premiers Vendredis a conscience de l’importance et tient à s’impliquer dans la transmission d’information à ses invités sur la réalité de la pauvreté à Montréal, dans les différents quartiers. L’objectif de ce camion? Conscientiser en surprenant les visiteurs par un camion bouffe…sans bouffe.

Fédérations sportives et de plein air du Québec et son programme «va donc jouer»

L’objectif des Premiers Vendredis en accueillant cet organisme est de mettre de l’avant le plaisir de bouger et les bienfaits immédiats de pratiquer un sport ou une activité de plein air.

Trois scènes musicales

Les trois scènes musicales accueillent toujours des artistes locaux. Lors des Premiers Vendredis, on peut aussi y retrouver certaines animations culturelles. Comme par exemple, L’épigramme. C’est un babillard humain qui, dans le but de partager une parole au plus près des préoccupations des citoyens, puise ses informations à même les rues, les murs et auprès festivaliers où se tiendront les criées.  Également, à tous Les Premiers Vendredis du mois sont invités des artistes MusiMétroMontréal (O.S.B.L.). C’est une belle façon pour l’événement de soutenir et d’encourager les chanteurs et musiciens du métro montréalais.

Clairement, l’objectif des Premiers Vendredis c’est de mettre en valeur l’identité et la diversité culturelle et alimentaire de son milieu en se faisant hôte pour diverses voix montréalaises et québécoises.