Les événements Subaru 5i50/Sprint, 70.3 et IRONMAN Mont-Tremblant présentés par Sportium

Les événements IRONMAN Mont-Tremblant sont des triathlons d’envergure internationale qui accueillent plus de 8500 athlètes et nécessitent l’implication de plus de 3000 bénévoles. Le Village IRONMAN situé au pied de la Station Mont Tremblant permet d’offrir aux athlètes et visiteurs un lieu d’accueil et de rassemblement ainsi qu’une atmosphère énergisante comme nulle part ailleurs dans le monde. Chacune des courses est organisée de manière écoresponsable et ouvre la voie à des événements sportifs plus durables.

Comité ÉcoR 

Tout d’abord, le comité ÉcoResponsable (ÉcoR) composé de membres de IRONMAN Mont-Tremblant, Station Mont Tremblant, Ville de Mont-Tremblant, Association de Villégiature Tremblant, Synergie Laurentides et le capitaine bénévole de l’équipe verte IRONMAN Mont-Tremblant, travaille tout au long de l’année à mettre en place différentes améliorations afin de toujours bonifier les pratiques écoresponsables des événements. Le comité met un point d’honneur à baser ses pratiques sur la règle des 3RV.

Nouveautés 2019

En 2019, plusieurs nouveautés et améliorations ont été apportées. Tout d’abord, un centre de tri situé à l’entrepôt, a été mis en place dans le but de faire le tri des matières résiduelles ramassées sur les parcours de vélo et de course. La rampe construite pour faire le tri, devient un quai de déchargement lorsque nous ne sommes pas en événement. Ce qui signifie que l’installation a deux utilisations différentes mais tout à fait compatibles.

Comme l’utilisation de bouteilles de plastique est une préoccupation de taille pour nous, IRONMAN Mont-Tremblant a mis en place des initiatives telles que l’élimination des bouteilles d’eau sur le parcours en se raccordant à l’aqueduc de la ville où nous le pouvons; l’emploi d’une citerne à la ligne d’arrivée et la tente des athlètes accessible aussi aux visiteurs, de même que l’utilisation d'une distributrice d’eau raccordée à l’aqueduc de la ville dans le village IRONMAN et sous la tente des bénévoles.

Gestion des matières résiduelles

Les matières résiduelles sont triées avec un système à 5 voies : matières recyclables (papier, métal, plastique, carton, verre), en déchets de construction (métal, béton et bois), en matières compostables, en matières dangereuses (batteries, peinture, fluorescents, etc…) et en déchets ultimes. Chaque espace du Village IRONMAN est équipé de conteneurs destinés à accueillir chacune de ces matières. Les 14 conteneurs, identifiés de manière à ne laisser aucun doute, sont répartis aux zones stratégiques du Village IRONMAN (la production, les exposants, les bénévoles et les athlètes). Afin de s’assurer de la non-contamination des matières, une inspection minutieuse et un reclassement des matières y sont pratiqués avant d’acheminer aux différents centres de disposition des matières résiduelles.

IRONMAN Mont-Tremblant est fiers de la nouvelle politique environnementale et de développement durable appuyée sur un plan triennal. Athlètes, bénévoles, accompagnateurs, fournisseurs, exposants, partenaires, tous ont été mis au courant de cette politique par le biais d’un énoncé de politique et de phrases de motivation sur le site même de l’événement. C’est pourquoi des efforts soutenus sont demandés à toutes les personnes impliquées : chaque athlète, bénévole, fournisseur, exposant, partenaire reçoit un guide électronique dans lequel sont reprises toutes les informations qui leur seront utiles et notamment un guide de gestion des matières résiduelles axé sur les 3RV.

Impacts environnementaux

  • Atteinte des obectifs: 81% en juin et 76 % en août de matières résiduelles générées par l’événement sur le Village IRONMAN ont été détournées du site d’enfouissement.
  • Grâce à la réduction et au réemploi, IRONMAN Mont-Tremblant a constaté une diminution de 50% en moyenne de toutes les matières confondues comparativement à 2018.
  • Seulement 6% pour la tente des bénévoles et 4% pour la zone de transition (athlètes) de déchets ultimes ont été générés.
  • Accréditations électroniques pour près de 950 personnes et inscriptions en ligne pour les athlètes et les bénévoles. Ce qui a permis d’éviter l’impression d’au moins 20 000 documents.
  • Possibilité de compensation volontaire (par plantation d’arbres) des GES émis lors de l’inscription en ligne.

Impacts sociaux

  • Formation approfondie des membres de l’équipe verte.
  • Guides électroniques d’information aux athlètes, bénévoles et exposants qui les informent de la règle des 3RV.
  • Kiosque d’information tenu par des bénévoles de l’équipe verte les journées de l’enregistrement des athlètes avec affiche informant au sujet des objectifs à atteindre en matière de déchets et de CO2 de même que les cartes de Carbone Boréale indiquant les lieux de plantation de arbres achetés par les athlètes et l’organisation pour la compensation des GES en 2018.
  • Séparation des cannettes sur le site des athlètes et des bénévoles : don de plus de 20Kg (canettes ramassées pour 112,05 $) qui ont été envoyés au Montréal Children’s Hospital.
  • Don des articles de sports, accessoires et vêtements laissés par les athlètes qui sont remis à des clubs sportifs jeunesse de la région.
  • Dons des surplus de nourriture à un organisme d’entraide local : la Samaritaine.

Pour en savoir plus: www.ironmanmonttremblantmedia.com