Festival International Nuits d'Afrique

Le Festival International des Nuits d’Afrique de Montréal a déjà 33 ans d’engagement au service de la diversité et du rayonnement des cultures. Conscient que cette vision dépend d’un environnement sain, le festival multiplie les efforts pour améliorer l’impact des festivités. Résultats? 965L de matières compostables détournées de l’enfouissement, un catering à tendance bio et zéro déchets et une escouade verte à la rencontre du public !

Le Festival International des Nuits d’Afrique de Montréal, c’est:

  • 13 jours de concerts dont 6 jours gratuits au Parterre du Quartier des spectacles
  • Plus de 700 artistes représentantEs d’une trentaine de pays
  • Nombre de festivaliers: 191 044 (source Segma recherche) juillet 2017.

Les Productions Nuits d'Afrique s'engagent depuis 2 ans à documenter, prévenir et réduire de façon significative l’impact environnemental des festivités. Ils visent notamment une saine gestion des matières dans nos bureaux ainsi que sur le site extérieur du festival.

Système de récupération et quantification 

  • Chaque îlot de tri comprend un bac de déchets et un bac de recyclage pour la collecte du papier, carton, plastique, verre et métal. Les conteneurs sont pesés et 200kg de matières sont caractérisés.
  • leurs bureaux, le cocktail d’ouverture, les 8 restaurants et cuisines du site extérieur ainsi que les espaces de productions ont été équipés de bacs de collecte des matières organiques. Le service de collecte a été offert au grand public au niveau de La Station à titre de sensibilisation et d’expérimentation.
  • La Station est une nouvelle zone de tri installée à proximité d’une entrée affluente et des terrasses de restaurants. Les matières présentes sur le site sont épinglées au dessus de chaque bac : déchets, recyclage, matières organiques, liquides, mégots et canettes.
  • Une escouade verte composée d’une dizaine de bénévole et formée par l’éco-quartier Saint-Jacques assure la sensibilisation du public au niveau de La Station. Elle parcourt aussi le site pour sensibiliser restaurateurs et commerçants.
  • Des panneaux d’information composés des différents déchets du site clarifient le tri sélectif au niveau des restaurants et des espaces de production.
  • Les huiles usagées des restaurants sont collectées et recyclées par l’organisme Compost Montréal.
  • Le Festival International des Nuits d’Afrique encourage le don de nourriture aux équipes pour éviter le gaspillage alimentaire. Une entente a été prise avec l’organisme La Tablée des Chefs pour réaliser une collecte de denrées alimentaires en cas de surplus.

Prévention et réduction à la source

  • La signalétique est conçue pour être réutilisable. Les partenaires et commanditaires sont encouragés à utiliser ou concevoir du matériel promotionnel durable tels que des meubles en bois, parasols, gourdes d’eau ou sacs réutilisables.
  • Pour éviter l’achat de matériel, le Festival International des Nuits d’Afrique loue la quasi totalité chez des fournisseurs du Grand Montréal.
  • Pour les besoins en mobilier de bureau, le Festival International des Nuits d’Afrique favorise l’achat de seconde main au magasin du Chaînon, organisme voisin solidaire des femmes en difficulté.
  • Signature d’un engagement éco responsable par les restaurateurs.
  • Le service alimentaire aux artistes a été réalisé dans une logique zéro gaspillage et zéro déchets. Les ustensiles, tasses et assiettes à usage unique ont été remplacés par du matériel lavable emprunté. Des surplus ou invendus de qualité provenant de partenaires situés à moins de 8km ont été valorisés dans des eaux fruitées santé et autres collations.
  • Dès le premier jour de montage, une fontaine d’eau a été mise à disposition des équipes de production pour limiter l’utilisation de bouteilles de plastique.

Pour en savoir plus: https://www.festivalnuitsdafrique.com