Festival des traditions du monde de Sherbrooke

Festival des traditions du monde de Sherbrooke

 

Pour sa 22ème édition, le Festival a pris un virage essentiel en faveur du développement durable et a concentré ses efforts sur la lutte contre le plastique en mettant en place des stations d'eau visant à éliminer la vente de bouteilles d'eau plastiques de son site. Cette initiative a permis d'atteindre une diminution de 10 000 bouteilles en circulation sur le site du Festival.

Des stations d'eau originales 

Conscients de l'impact que peut avoir la tenue de l'événement sur l'environnement, le Festival des traditions du monde de Sherbrooke visons avant tout la réduction à la source. Cette année, la mise en place de stations d'eau a permis de rayer la vente de bouteilles d'eau plastiques, et d'en diminuer drastiquement la circulation. Grâce aux services d'un cabinet d'architectes Sherbrookois chargé d'élaborer les plans de prototypes représentant distinctement une vague, un glacier et des nénuphars, les festivaliers sont entrés en immersion au cœur de ces stations représentant des habitats naturels fragilisés, ornés d'outils de sensibilisation tels que des poèmes et `'saviez-vous que''. Dans un esprit favorable au développement local, le Festival a fait appel à un artisan, une auteure et un calligraphe, tous de la ville de Sherbrooke, avec l'aide de bénévoles engagés sur le Festival depuis de nombreuses années pour réaliser ces créations. A l'image de l'événement vecteur de diversité culturelle, ce projet rassembleur a rempli son rôle de cohésion sociale, réaffirmant le sentiment d'appartenance entre les membres de la communauté, renforçant la vitalité culturelle Sherbrookoise.

Un engagement social important

Sur le plan social, l'engagement du Festival des traditions du monde de Sherbrooke a permis de développer un terreau associatif important en entretenant des partenariats avec de nombreux organismes communautaires, tels que des maisons de jeunes, des programmes d’insertion sociale. L’implication de 650 bénévoles fait également de l'événement un berceau pour une meilleure cohésion sociale, favorable à l’inclusion et soucieux du maintien de son caractère accessible.

  • 300 passeports offerts gratuitement à des organismes communautaires de Sherbrooke
  • Forte accessibilité par le maintien d’un prix bas et l’importance portée aux personnes à mobilité réduite
  • Prix réduit aux OSBL pour les activités bénéfices
  • Plus de 650 bénévoles impliqués favorable à la cohésion sociale au sein de la communauté
  • Implication de plus de 58 jeunes bénévoles au sein de l’équipe verte de FEVE
  • Participation de jeunes issus de l’organisme TravAction
  • Partenariats avec 3 maisons de jeunes : 30 jeunes impliqués
  • Public multiculturel et multigénérationnel
  • Contribution au financement de projets œuvrant pour des initiatives communautaires
  • Distribution des objets trouvés non réclamés à des organismes de bienfaisance locaux

Réduction des impacts environnementaux

  • Diminution d’environ 10 000 bouteilles d’eau plastiques circulant sur le site
  • 2 260 repas zéro déchet distribués aux bénévoles et artistes
  • 75 % des matières résiduelles valorisées
  • 350 litres d'huiles usées récupérées puis traitées
  • 15 livres de piles jetables récupérées
  • Usage exclusif de vaisselles compostables
  • Réemploi et location du matériel = diminution des achats et impacts liés au cycle de vie des produits
  • Réduction de consommation de papier grâce à l’élaboration d’une billetterie en ligne et d’une optimisation constante des impressions
  • « Guide des bonnes pratiques » à destination des restaurateurs
  • « Guide de l'écocitoyen au bureau » et matinée de sensibilisation à l’attention de l’équipe permanente
  • Kiosque de sensibilisation FEVE axé sur le tri sélectif
  • Projet artistique de sensibilisation à l’environnement : Virage 2019 contre le plastique

Pour en savoir plus: www.ftms.ca