Transport et efficacité énergétique

La catégorie Transport et efficacité énergétique cherche à encourager les organisateurs d'événement à adopter des pratiques plus responsables dans ce domaine. Ce critère englobe tous les types de transports utilisés par l'entièreté les parties prenantes de l'événement (membres de l'organisation, les bénévoles, les participants de l'événement, fournisseurs, etc.) Il inclut aussi la consommation énergétique du lieu de l'évènement et des autres lieux en lien avec l'évènement, de ses équipements ainsi que de leur provenance.

Voici quelques exemples de bonnes pratiques :

  • Mettre en place des mesures permettant l'offre de plusieurs modes de transport (autobus, train, covoiturage, vélo, marche).
  • Mettre en place des incitatifs au transport actif (vélo ou marche: stationnement protégé pour vélos, incitatifs financiers, etc.)
  • Choisir le lieu de l'événement pour qu'il soit desservi par un réseau public de transport en commun ou par un système de navette.
  • Mettre en place des incitatifs au transport en commun (service de navette entre les différents sites, incitatifs financiers pour les utilisateurs du réseau public de transport en commun, etc.)
  • Mettre en place des mesures de réduction de la consommation d'énergie sur les lieux de votre événement. (équipements, source d'énergie, appareils technologiques, etc.)
  • Utiliser le maximum d'énergie renouvelable sur les lieux de votre événement.
  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre des organisateurs et des participants à l'événement.
  • Calculer les émissions de gaz à effet de serre liées à votre événement.
  • Faire la compensation des émissions de gaz à effet de serre liées à votre événement (achat de crédits de carbone, plantation d'arbres, etc.)

Déposez votre candidature