Mondial des Cultures de Drummondville

Depuis sa création en 2005, le comité Mondial Vert s’engage à réduire considérablement les impacts environnementaux de l'événement dans la
communauté : recyclage multimatières, compostage, stationnement pour vélo, navettes et transports en commun gratuits, journée sans ma voiture,
activités d’éducation et de sensibilisation (la Zone Verte), plantation annuelle de 5 000 arbres et plus encore!

Tri des matières résiduelles et organiques

L’équipe du Mondial Vert élabore et met en place des processus visant à réduire les matières résiduelles à la source. Lors l’édition 2012,
moins de dépliants ont été imprimés et remis à l’entrée. Les festivaliers étaient plutôt invités à consulter la programmation de l’événement sur leur téléphone intelligent.

Ensuite, durant les 11 jours de festivités, une patrouille verte organise et supervise la collecte de recyclage multimatières sur le site et au centre
d’hébergement où se fait également la récupération des matières compostables. De plus, tous les repas sont servis dans de la vaisselle
oxo-dégradable et autant les artistes que les festivaliers sont encouragés à diminuer leur consommation d’eau en bouteille.

Finalement, le Mondial Vert incite les festivaliers à récupérer leur macaron qui est fait d’aluminium. L’argent obtenu par la revente de l’aluminium est remis aux Scouts Centre-du-Québec afin de financer leurs activités.

En 2012, le taux de récupération moyen, toutes matières confondues, sur tous les sites du festival et au centre d’hébergement, a atteint les 74%,
une augmentation notoire de 14 % par rapport à 2011. Cette collecte de multi-matière a permis d’amasser :

•       4 750 bouteilles de vin comparativement à 2 000 en 2011;
•       7,5 kg de piles;
•       4,5 kg de bouchons de bière;
•       500 g de goupilles;
•       500 g de plastiques mous;
•       31,36 kg de papiers et cartons comparativement à 10 kg en 2011;
•       3 600 litres de matières compostables.