Festival Mémoire et Racines

Affichage de 155 Mémoires et Racines B.jpg

Le Festival Mémoire et Racines, fondé en 1994, a lieu en juillet au Parc Bosco de St-Charles-Borromée, en bordure de la Rivière L’Assomption. On y présente musique, chanson et danse traditionnelle ainsi que des ateliers, des conférences et des documentaires sur 7 scènes différentes, faisant ainsi la promotion du patrimoine vivant.

En 2005, nous avons commencé à mettre sur pied un projet de recyclage sur le site du Festival. Nous avons monté une équipe de bénévoles conscientisés à l’environnement qui avait la tâche de s’assurer que les festivaliers faisaient bien le tri des matières résiduelles. À cette époque, nous étions certains que de juste mettre des bacs ne seraient pas suffisant. Nous avions besoin de gens devant ces bacs pour éduquer, conscientiser et accompagner nos festivaliers sur comment faire un tri efficace des matières résiduelles. L’équipe est devenu l’Escouade verte composée de 12 membres.

Au fil des années, nous avons distribué des dépliants à nos festivaliers pour expliquer la démarche environnementale que nous voulions effectuer. Des affiches sur le site démontraient bien comment recycler et composter. Nous avons même eu un kiosque pour répondre aux questions des festivaliers. Puis, on a impliqué les concessionnaires (restaurateurs sur le site).

Plusieurs actions sont maintenant acquises :
La collecte à trois voies comportant 23 groupes de 3 bacs roulants (bleu/recyclable, brun/compostable et noir/déchet) pour un total de 69 bacs. Pesée systématique de tous les sacs de matières recyclables, compostables et les sacs à déchets.
Cendriers pour les bacs, sous l’abri-bouffe et le long de la clôture de la scène principale sont installés.
Chope de bière réutilisable pour diminuer la consommation de verres à bière.
Tasse réutilisable, pour le café, jus etc.
En collaboration avec les restaurateurs, dans un premier temps, uniformiser les ustensiles afin de facilité le tri auprès des festivaliers.

En 10 ans, c’est plus de 12 tonnes de matières qui ont été détournées de l’enfouissement.
Depuis 2012, nous atteignons en moyenne 74 % de diversion.

Abolition des bouteilles d'eau de plastique (phase 1 en 2015). Des gourdes ont été remises à toutes personnes achetant un passeport week-end. Des gourdes sont en vente sur le site et on peut faire le plein d’eau au Bar à eau (refroidisseur à eau, 2$ le remplissage et nous fournissons, citron et lime) ou on peut faire le remplissage gratuitement à certains points d’eau sur le site via des fontaines ou robinets (eau de l’aqueduc municipal).

Notre projet de bar à eau nous a permis d’éliminer la présence de 3000 bouteilles de plastiques sur le site.

Affichage de 155 Mémoires et Racines A.jpg