Festival Eau Grand Air de Baie-Comeau

Créé par de jeunes professionnels bénévoles, le Festival Eau Grand Air de Baie-Comeau est un événement d'envergure aux couleurs de la Côte-Nord : spectacles musicaux en plein air, animations pour tous, activités sportives, découvertes des produits du terroir et plus encore! Fierté des résidents de la Manicouagan, nos ambassadeurs, le festival est une vitrine exceptionnelle pour faire connaître et promouvoir notre région!

Au sein du comité organisateur, un poste est dédié au développement durable (DD). En nommant un responsable, le comité s'assure d'orienter ses actions et ses priorités en maximisant les retombées positives sur les plans économiques, environnementaux et sociaux. En s’alliant avec divers partenaires, dont la Régie de gestion de matières résiduelles de la Manicouagan (RGMRM), le Festival s’est assuré de promouvoir l’éco responsabilité.

Voici quelques exemples des actions DD :

L’ACCESSIBILITÉ ET LA DIVERSITÉ AU COEUR DU FESTIVAL

  • Favoriser l’accès aux spectacles par une programmation variée s’adressant à plusieurs publics;
  • Favoriser l’accès au plus grand nombre par la distribution de bracelets gratuits à divers organismes;
  • Favoriser l’accès aux personnes à mobilité réduite aux lieux de spectacles (espaces adéquats près de la scène);
  • Promouvoir les déplacements alternatifs (installation d’un stationnement à vélo, incitation au covoiturage, transmission d’informations sur le transport en commun dans le site Internet).

L’ÉCONOMIE LOCALE GAGE DE SUCCÈS

  • Intégrer des spectacles d'artistes locaux dans sa programmation et collaborer avec des équipes locales;
  • Recourir à des fournisseurs locaux, lorsqu’impossible, à des fournisseurs québécois;
  • Offrir des produits locaux dans ses espaces de restauration.

LA SENSIBILISATION, UN INCONTOURNABLE

  • Organiser des activités de sensibilisation autour du DD en collaboration avec la Ville de Baie-Comeau et la RGMRM (Escouade Verte Manicouagan);
  • Sensibiliser son public à ses initiatives écoresponsables par des actions d'information et de communication.

L’ENVIRONNEMENT, MOTEUR DE L’ORGANISATION

  • Appliquer les 4R : repenser, réduire, recycler, réutiliser;
  • Réduire l'offre d'eau embouteillée par l'ajout du camion distributeur d'eau potable, la vente de bouteille réutilisable à faible coût et l'offre de bouteille au comité organisateur et bénévoles;
  • Estimer et compenser les émissions de CO2 en participant au Programme de compensation des gaz à effet de serre de la Manicouagan de l’Organisme des bassins versants de la Manicouagan (OBVM);
  • Fournir aux membres du comité et aux bénévoles des t-shirts de fibres biologiques;
  • Mettre en place un système de billetterie dématérialisée (vente en ligne des bracelets);
  • Faire l'acquisition d'objets promotionnels réutilisables, recyclables ou recyclés;
  • Instaurer un programme de gestion des matières résiduelles comprenant le tri de tous les bacs pour favoriser la récupération;
  • Utiliser du papier composé à 100 % de fibres recyclées et certifié FSC;
  • Limiter en amont le nombre et la taille de ses supports de communication (programmation revue et réduite);
  • Mettre en place un suivi détaillé des quantités imprimées et diffusées (programmes, affiches, etc.);
  • Privilégier les envois électroniques;
  • Recycler les documents d'information et de communication non utilisés;
  • Guider les restaurateurs sur les exigences en matière de DD par une clause dans les appels d'offres (Éviter les portions de nourriture sur emballées ou emballées individuellement, donner les surplus de nourriture à des organismes, utiliser des contenants recyclables, etc.);
  • Effectuer le suivi de la mise en oeuvre des actions entreprises en matière de DD de manière à les bonifier de festival en festival.

LA COMMUNAUTÉ COMME LEVIER

  • Reconnaître l'implication des bénévoles;
  • Informer la population (envoi de plus de 1000 lettres aux résidents du quartier (heures des spectacles, consignes, accès, etc.);
  • Prendre en compte les commentaires des participants;
  • Offrir la prévente de billets à la communauté locale, des places disponibles dans des zones VIP pour la communauté d'affaires, etc.

Le point d’ancrage d’une saine gestion est la vision d’avenir que partagent de façon commune les membres de la Corporation. Cette vision guide la fixation des objectifs et la gestion des ressources matérielles et financières, dont découlent les mesures responsables. Avant toute chose, l'instauration des mesures s'inscrit dans un processus d'amélioration continue rendant la démarche vivante et évolutive. Après chaque édition, le post mortem permet de recadrer l'événement. Le côté novateur réside non pas dans le choix des actions qui peuvent se ressembler d'un événement à un autre, mais bien dans la gouvernance de ces mesures.