Congrès annuel 2015 de l'Ordre des administrateurs agréés du Québec

L’Ordre des administrateurs agréés du Québec a été heureux d’offrir un événement écoresponsable qui lui a permis de se démarquer en tant qu’organisation responsable. Notre comité de développement durable a été reconduit pour optimiser la collaboration avec les parties prenantes afin d’assurer la réalisation des objectifs écoresponsables de niveau 4, en lien avec les valeurs de l’administrateur agréé et de la saine gouvernance.

Premier axe

Sélectionner les fournisseurs selon leur proximité géographique avec le lieu de l’événement et préférence marquée pour les organisations qui adhèrent aux principes de la responsabilité sociale ou du développement durable.

Deuxième axe

Appliquer les quatre grands principes «repenser, réduire, réutiliser et recycler» à la gestion du matériel, des sources d’énergie et de l’eau. À cet égard, aucune documentation papier n'a été remise aux participants.

Troisième axe

Réduire et valoriser les déchets. Avant le congrès, les sources de déchets ont été réduites au minimum. Pendant le congrès, des gestes concrets ont été posés: un partenariat a été

établi avec un organisme pour redistribuer, conformément aux normes sanitaires, les surplus de nourriture aux personnes en difficulté. Quant aux matières organiques éligibles, elles ont été quantifiées et ramassées.

Quatrième axe

Choisir des produits alimentaires locaux, détenteurs d’une certification quand c’est possible, et opter au maximum pour des matières premières traçables auprès de fournisseurs qui essaient de respecter les écosystèmes.

Cinquième axe

Inciter les participants à utiliser les transports en commun. Pour les résidents de Québec, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a permis d’accéder facilement au lieu du congrès. Pour les participants en provenance de Montréal, il était facile de se déplacer en utilisant le train ou l’autobus. L’empreinte carbone générée par les utilisateurs et participants a été mesurée et des crédits-carbone ont acheté afin de compenser les émissions.

L’Ordre des administrateurs agréés du Québec a choisi de continuer à intégrer les meilleures pratiques de développement durable pour ce congrès. L’événement a été construit selon les lignes directrices de la norme BNQ 9700-253.

Nous savons que nous avons sensibilisé plusieurs parties prenantes lors de l’évènement :

  • Les participants qui ont émis des commentaires positifs à l’égard de l’organisation de cet événement d’envergure.
  • Les partenaires qui participaient au congrès et qui on eut à modifier leurs approches auprès de nos membres (ex. : tirage électronique au lieu de l'inscription papier habituelle)
  • D’autres Ordres professionnels ayant eu vent de notre événement reconnu en écoresponsabilité.
  • L’hôtel qui nous a accueillis était heureux de travailler en respectant des normes écoresponsable et souhaitait même offrir ce volet à sa clientèle pour des évènements futurs.

Aussi, les mesures prises lors de notre évènement sont particulièrement novatrices alors que nous établissons les nouveaux standards d’écoresponsabilité pour l’organisation d’événements dans notre secteur d’activité. De plus, l’ensemble des mesures responsables se reflète aussi dans les pratiques de gestions à l’interne.